s'abonner: Articles | Commentaires

Cent, Sans, Sang, phonétique : [sã]

Commentaires fermés sur Cent, Sans, Sang, phonétique : [sã]

Au moment où le ‘Petit Robert’ semble être tombé sur la tête (voir les nouveaux mots qui y sont entrés) ou veut il tout simplement copier toutes les actions socialistes qui n’ont qu’un but le nivellement par le bas , il est bon également de se poser la question sur la phonétique de notre si belle langue.

En effet si plusieurs mots peuvent se prononcer de la même manière, il se trouve que dans le contexte où est écrit ce numéro ils peuvent être interprétés de manière bien différente.

Vous avez pu tous remarquer que vous êtes en train de lire le n° 100 (Cent) de votre journal préféré.

Cent : démontre ici la vitalité du groupe Uram. Prouve 30 ans plus tard que les idées innovantes sont toujours d’actualité car seul le groupe Uram est à l’écoute des Rosnéens.

Sans parole, Sans foi ni loi et socialisme, en particulier le socialisme de Rosny-sous-Bois, vous le savez sont de véritables pléonasmes.

Mais la palme d’or du menteur sans vergogne du mois revient cette fois-ci à Monsieur Mathieu Hanotin, vice président du conseil Général en charge de l’éducation .

Et oui Rosnéennes, Rosnéens pour la première fois depuis de nombreuses années , et pourtant il est en super forme en terme de mensonges au quotidien il suffit de lire ce qu’il ose écrire sur son blog comme désinformation) notre Pinocchio a été battu par un de ses congénères… mais ‘rassurez vous’ depuis l’écriture de cet article il aura repris sa place de NO 1 au CMMR (classement du meilleur menteur Rosnéen).

Pour mémoire , afin de palier les fausses promesses de Mr Bartolone (vous savez le donneur de leçon sur son perchoir doré et son appartement de 330 m² ) Claude Capillon et son équipe (et ceci pour ne pas léser les collégiens qui sont en droit de l’attendre) ont décidé de financer et de construire une halle sportive à destination des élèves du collège Langevin Wallon. Halle qui aurait du être financée, puisque c’est dans son domaine de responsabilité, par le conseil général.

M. Hanotin dans sa ‘grande bonté’ et se sentant certainement penaud, avait promis sans le dire à son nouveau patron de financer quand même sur une réserve cette construction pour un montant d’environ 15000 €.

Sur un cout de Cent patates (OH excusez moi je me mets à parler comme le Robert), soit 1 million d’euros ce n’était pas terrible mais par les temps socialistes qui courent toute aide est la bienvenue.

Mais patatras, au moment de verser la somme M. Hanotin devant avouer qu’il (ou plutôt le département) n’avait plus un sou s’est désisté et propose le versement de… 1500 €.

Heureusement que pour établir le budget de la cité l’équipe municipale sait garder son sang-froid.

En effet malgré les difficultés rencontrées du fait que l’état en demande de plus en plus aux collectivités en leur donnant de moins en moins de moyen l’équipe municipale tient ses promesses pour preuve.

Pas de hausse d’impôt (pour la dixième année consécutive) soit le contraire de ce que prône le groupe socialiste qui souhaite bien sur faire payer encore plus les classes dites moyennes.

Un budget dont les gros efforts sont mis entre autres sur :

  • L’éducation avec plus de 5 M € d’investissements, alors que les socialistes tout en criant haut et fort que c’est l’une de leur priorité font tout le contraire dans les communes ou ils sont majoritaires (voir le pourcentage attribué aux écoles par rapport au budget communal dans ce type de communes)
  • La sécurité : Pour mémoire le groupe socialiste est contre une police municipale et a toujours voté contre la mise en place de caméras
  • La santé et les personnes âgées : ils suffit de voir les actions du gouvernement actuel pour se rendre compte que ce n’est pas la priorité de Hollande et de ceux qui le soutiennent (hausse des cotisations sur les retraites , fermeture de services hospitaliers…)
  • Les 300 associations Rosnéennes qui sont en légère augmentation et qui est réparti vers tout type d’association contrairement au groupe socialiste qui prône une autre répartition. (demandez-leur laquelle vous serez très (désagréablement) surpris…
  • Le sport et la culture qui participent au bien être des habitants de notre cité (demandez par exemple au groupe socialiste ce qu’il ferait du conservatoire si il était aux affaires)

 Comme je l’ai déjà écrit les socialos, bobos qui composent le groupe socialiste feraient toujours autrement (c’est leur slogan) que l’équipe en place mais sans jamais dire ouvertement quoi (ils ont certainement honte de le dire).

Et si c’est pour faire comme dans les villes de gauche, je suis sûr que vous leur répondrez NON MERCI nous sommes très content de l’équipe en place et en particulier de notre maire.

Car vous contrairement à qui vous savez (P……) sans équivoque vous êtes Rosnéens…

Sur Facebook

commentaires

Les commentaires sont clos.