s'abonner: Articles | Commentaires

Rue Claude Pernès : le nouveau témoignage de reconnaissance

Commentaires fermés sur Rue Claude Pernès : le nouveau témoignage de reconnaissance

Ce dimanche 19 décembre 2010, à la salle des fêtes de la Mairie Rosny-sous-Bois, la rue Rochebrune où se situe notamment l’Hôtel de Ville a été rebaptisée « rue Claude Pernès ».

L’URAM est fière de voir le nouveau témoignage de reconnaissance donné à son ancien président, qui en tant que Maire de Rosny-sous-Bois, a transformé notre ville pour en faire un endroit où il fait « bon vivre ensemble ».

La famille de Claude Pernès ainsi que de nombreuses personnalités comme le sénateur Philippe Dallier ; le député-maire de Villemomble Patrice Calméjane ; Bruno Beschizza, conseiller régional ;Vincent Capo-Canellas, Maire du Bourget ;  Eric Raoult, Maire du Raincy ; Michel Teulet, Maire de Gagny étaient au rendez-vous, tout comme de nombreux rosnéens qui ont également répondu présent à l’appel malgré des conditions météo difficiles.

Inauguration

Les rosnéens étaient nombreux à avoir répondu présent

Cet évènement sera évoqué comme un moment historique dans la vie locale, car désormais toutes les correspondances provenant et à destination de l’ancienne rue Rochebrune porteront la trace du Maire qui a changé Rosny pour en faire la ville que nous connaissons.

Pour la petite Histoire, Claude Pernès avait émis le souhait de voir un jour cette rue rebaptisée à son nom pour être à côté de son ami Jean Decésari (nom du parc situé en face de la Mairie).

Ce nouveau témoignage de reconnaissance fait suite à ceux déjà nombreux tels que la création d’une piste d’athlétisme « Claude Pernès » inaugurée récemment au stade Girodit. Enfin, dans le cadre du projet de la prolongation de la ligne 11 du métro,  de nombreuses volontés se sont manifestées pour la création d’une station « Claude Pernès » ce qui serait en adéquation avec le rôle de conseiller régional qu’il a assumé de nombreuses années.

rue Claude Pernès

Jean-Paul Fauconnet, Claude Schmierer, et Claude Capillon à côté du portrait de Claude Pernès

Merci à toutes celles et à tout ceux qui continuent de soutenir l’action de l’URAM initiée par son ancien président aujourd’hui à l’honneur et perpétuée par l’équipe qu’il a fédéré pendant plusieurs dizaines d’années.

Sur Facebook

commentaires

Les commentaires sont clos.